Le 22 septembre 2017 se tient la Journée mondiale sans voiture (ou la journée En ville sans ma voiture), une journée de plus en plus importante pour plusieurs municipalités. Que ce soit par des rues barrées, la location de vélos à bas prix ou le transport en commun offert gratuitement, les contributions à cette journée écologique sont en pleine croissance.

Pourquoi une journée mondiale sans voiture?

D’abord introduite en Europe, cette journée a pour but de redonner aux citoyens leur place dans la rue en les sensibilisant à la santé de leur planète. En plus d’une bonne gestion des matières résiduelles, la santé de notre environnement passe par des moyens de transport alternatifs à l’automobile. Il faut savoir, entre autres, que les véhicules du Québec sont parmi les plus grands producteurs de gaz à effet de serre au Canada.

Faire sa part, un kilomètre à la fois

Notre rythme de vie ne nous permet pas toujours de supprimer tout déplacement en voiture, et ce, même l’espace d’une journée. Par contre, il est possible de faire notre part par de petits gestes, tels que :

  • Utiliser le vélo ou nous rendre à pied aux endroits près du domicile (la poste, l’épicerie, la pharmacie), et ce, même si ces endroits sont sur notre chemin au retour du travail.
  • Faire du covoiturage avec des collègues, amis ou notre conjoint(e).
  • Annuler les sorties qui peuvent être remises au lendemain.

Bien que cette journée verte ne dure que 24 heures, il est certain que nous pouvons réduire nos déplacements en voiture tout au long de l’année. Après tout, c’est ça, un engagement fort durable!


Retour à tous les articles
Un engagement
fort durable