Après un mois de septembre estival, l’heure est venue d’admirer le décor automnal avec ses feuilles qui changent de couleur. Avec ce paysage vient évidemment le fameux raclage de feuilles!

Vous êtes de ceux qui remplissent des dizaines de sacs orange? Vous serez heureux d’apprendre que la collecte des surplus de feuilles s’en vient et que plusieurs autres options s’offrent à vous!

Que faire avec toutes ces feuilles?

Voici trois options à privilégier pour un aménagement paysager en santé :

1- Pratiquer le feuillicyclage, c’est-à-dire laisser les feuilles sur le terrain. Si vous avez une tondeuse déchiqueteuse, il suffit de faire la tonte aussitôt que les feuilles tombent et de laisser les miettes au sol. Si vous avez une tondeuse ordinaire, il suffit de repasser sur les débris de coupe. Si vous avez une quantité abondante de feuilles, vous pouvez en faire du paillis de 10 cm de hauteur qui servira à protéger vos plates-bandes.

2- Mettre les feuilles dans des sacs en plastique troués et les garder sur votre terrain pendant l’hiver. Au printemps, vous aurez un paillis naturel ou de la matière riche en carbone pour votre composteur domestique.

3- Mettre les feuilles que vous désirez éliminer de votre terrain dans votre bac brun. Lorsque ce dernier est plein, utilisez des sacs de papier en vente dans toutes les quincailleries. Évitez les sacs en plastique.

Quand puis-je mettre les feuilles au chemin?

Le plus simple est d’aller vérifier sur le site de votre municipalité la période de collecte des surplus de feuilles. Pour Victoriaville, par exemple, les collectes auront lieu du 15 octobre au 11 novembre. Après ces dates, ou s’il n’y a pas de collecte dans votre municipalité, vous devrez les apporter à l’Écocentre.

À vos râteaux!


Retour à tous les articles
Un engagement
fort durable