Services de traitement des déchets municipaux

Tri des matières recyclables

Les matières provenant de la collecte sont acheminées par camion au centre de tri situé à Victoriaville où elles sont triées par du personnel qualifié et des technologies de pointe. Sur place, le carton, le papier, le plastique, le verre et le métal sont récupérés afin d’être valorisés.

Notez que 80 % des matières fibreuses provenant du centre de tri sont achetées par la compagnie Cascades où elles sont transformées et remises sur le marché.

Traitement des matières organiques

En 2020, le gouvernement du Québec prévoit le bannissement de la matière organique de l’élimination. Ainsi, Gesterra investira près de 12 millions de dollars en 2017-2018 afin d’optimiser son site de traitement des matières organiques avec pour objectifs d’augmenter la quantité de matière traitée et de produire un compost de qualité supérieure.

Sur nos plateformes de compostage, les matières sont placées sous forme d’andains pendant plusieurs mois et retournées fréquemment par des spécialistes qui assurent un contrôle optimal de la température et du taux d’oxygène, et ce, dans le plus grand respect des normes du Bureau de normalisation du Québec (BNQ).

Selon les ententes de Gesterra avec ses municipalités clientes, une portion du compost produit à sa plateforme de compostage peut être redistribuée annuellement à la population.

Traitement des boues de fosses septiques

Les boues sont pompées et transportées sous forme liquide au site de compostage autorisé par le ministère du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques. Elles sont par la suite déshydratées à l’aide d’un pressoir rotatif.

La phase liquide (filtrat) est récupérée pour traitement dans les bassins de traitement des eaux usées du lieu d’enfouissement technique (LET) tandis que la phase solide est acheminée vers l’aire de compostage.
Les boues déshydratées sont ensuite principalement revalorisées en milieu agricole.

Enfouissement des déchets

Les déchets sont transportés jusqu’au lieu d’enfouissement technique (LET) qui peut accueillir jusqu’à 150 000 tonnes de déchets par an. Le LET, situé à Saint-Rosaire au Centre-du-Québec, profite d’une position géographique stratégique afin de servir efficacement toute la province du Québec.

Selon la loi québécoise prévue à cet effet, les déchets sont ensuite déposés dans une cellule d’enfouissement, compactés et recouverts quotidiennement d’un matériau inerte. Les cellules sont aménagées avec divers matériaux (géocomposite bentonique, géomembrane, géogrille de drainage, géotextile, etc.) de façon à protéger l’environnement de toute contamination.

L’aménagement des fossés sur le périmètre du LET permet la déviation des eaux de surface. Pour sa part, l’eau de pluie contaminée par infiltration dans les cellules est collectée avec le lixiviat produit par les déchets et traitée.

Retour aux services

Un engagement
fort durable