Réalisations 2017

En collaboration avec notre conseillère en GMR, 12 ICI ont complété une démarche de meilleure gestion des déchets (3 industries, 7 entreprises et 2 commerces); Selon l’Association des restaurateurs du Québec, les commerces alimentaires, notamment les restaurants, les services de traiteurs et les cafétérias génèrent en moyenne 11 500 kg de déchets par année, dont environ 68 % sont des matières compostables. Au total, 90 % de ces déchets pourraient être récupérés grâce au recyclage et à la collecte des matières compostables. Voilà pourquoi Gesterra offre un service personnalisé qui aide les gestionnaires de ce type d’entreprises à mieux gérer leurs déchets. Ce service mise principalement sur l’implantation d’un système qui favorise le compost. Pour souligner le travail des commerces qui ont intégré le compost dans leurs habitudes, Gesterra a créé une vignette « ICI nous compostons ». 734 personnes ont été touchées de près ou de loin par cette démarche. Plusieurs de celles-ci poursuivent à la maison les bonnes habitudes acquises en milieu de travail; Accompagnement de 6 organisations, incluant Gesterra elle-même, dans le renouvellement de l’attestation ICI ON RECYCLE! niveau performance. Elles ont obtenu un taux de mise en valeur moyen de 93,48 %. Bravo! « Afin de réduire ses déchets en entreprise, il faut tout d’abord prendre conscience de la façon dont les opérations sont gérées. On doit ensuite décider par où commencer. Gesterra est là pour encourager et outiller les organismes tout au long de ce merveilleux parcours qui mène vers une utilisation responsable de nos ressources. » - Fernanda Medina, conseillère en GMR.
Mission : Catalyser l’innovation en économie circulaire au moyen d’une infrastructure de recherche appliquée, de transfert et de formation qui intègre les secteurs industriel, académique et municipal; Vision : Positionner le Centre-du-Québec comme pôle de recherche d’innovation en économie circulaire, par le biais d’une entité de recherche autonome et reconnue; Valeurs : Collaboration, créativité, rigueur; 4 partenaires impliqués : Gesterra, Gaudreau Environnement, Sani Marc et Ville de Victoriaville. D’autres partenaires s’ajouteront au cours de l’année 2018; 4 équipes de recherche impliquées dans des projets en cours (universités et centres collégiaux de transfert de technologie (CCTT)) : CISA, CNETE, Innofibre et UQTR. Des équipes en provenance de l’Université Laval et de l’Université de Sherbrooke seront mises à contribution au cours de l’année 2018. « L’accélérateur de recherche en économie circulaire mobilise tous les acteurs d’une chaîne de valeurs, afin de leur permettre de s’attaquer à des problèmes d’envergure en lien avec les matières résiduelles, qui ne pourraient pas être résolus sans concertation. » - Colin Jacob-Vaillancourt, coordonnateur à la recherche.
La torchère est maintenant en fonction au site de Saint-Rosaire. Celle-ci sert à détruire le méthane dégagé par le site, afin de réduire les émissions de gaz à effet de serre liées à nos opérations.
Au cours de l’année, Gesterra a reçu de l’aide financière pour certains de ses projets. Aide financière de Recyc-Québec pour la réalisation d’une étude de faisabilité et d’un plan d’action pour le projet du Quadrilatère de l’éducation, afin d’en faire un lieu exemplaire en gestion des matières résiduelles; Aide financière de 365 000 $ du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG) pour deux projets de recherche collaboratifs en lien avec la filière du compost : Premier projet en collaboration avec le Centre National en Électrochimie et en Technologies Environnementales (CNETE) de Shawinigan. Son objectif est de développer des bioadditifs afin d’augmenter la valeur fertilisante du compost en provenance de la collecte des matières compostables. Deuxième projet piloté par le Centre d’Innovation Sociale en Agriculture (CISA). Son objectif est d’évaluer l’impact du compost sur le développement durable régional à l’aide de différents scénarios d’utilisation.
En novembre dernier, Gesterra et la Ville de Victoriaville ont mis sur pied un nouveau projet visant à favoriser le compost et le recyclage au centre-ville de Victoriaville. 27 commerces du secteur ciblé participent à ce projet pilote; 5 conteneurs semi-enfouis remplacent 36 bacs roulants et 4 conteneurs en métal; Collecte simplifiée des matières résiduelles; Espace requis réduit, puisque les trois quarts de chacun des conteneurs se trouvent sous le sol. En savoir d'avantage
Les 5 et 6 septembre s’est tenu le 4e Forum développement durable à Victoriaville. En plus d’y participer, Gesterra en était le principal commanditaire. Le Forum développement durable constitue une plateforme permettant aux municipalités, aux entreprises et aux chercheurs d’échanger et de travailler ensemble afin de trouver des façons de rendre les villes plus durables.
img zone ecogenerateur

Découvrez les actions durables de la MRC d'Arthabaska

Consultez l’Écogénérateur
Un engagement
fort durable