Réalisations 2018

Programme de vidange des fosses septiques dans la MRC d’Arthabaska.La Nouvelle Union, 7 décembre 2017 Entrevue au centre de tri portant sur les matières résiduelles reçues durant la période des Fêtes.Radio-Canada Nouvelles, 5 janvier 2018 Entrevue sur le bac brun et le leadership de la MRC D’Arthabaska dans la gestion des matières organiques.ICI Radio-Canada Première Saguenay - Lac St-Jean, émission Style Libre, 8 février 2018 Lancement de l’application mobile Gestrio.La Nouvelle Union, 24 avril 2018 Reportage portant sur Gaudreau Environnement et Gesterra.TVCBF, émission 16:19, 14 mai 2018 Entrevues radiophoniques sur les stations du Groupe Arsenal médias en juin et octobre 2018 portant sur la campagne ISÉ “Composter, un geste naturel”. Visite d’une délégation de la Corée du Sud à notre site de St-Rosaire.La Nouvelle Union, le 22 juin 2018 Inauguration de l’Écoparc industriel Daniel-Gaudreau. La Nouvelle Union, le 13 juillet 2018 Inauguration de l’usine Bituméco à notre site de St-Rosaire.La Nouvelle Union, le 27 septembre 2018 Inauguration de l’usine Bituméco à notre site de St-Rosaire.Radio-Canada Estrie [10:54], le 27 septembre 2018 Article sur le projet pilote La collecte intelligente des matières résiduelles des ICI de la MRC d’Arthabaska. La Nouvelle-Union, 10 septembre 2018 Article sur le projet pilote La collecte intelligente des matières résiduelles des ICI de la MRC d’Arthabaska.Radio-Canada Nouvelles, 18 septembre 2018 Projet pilote La collecte intelligente des matières résiduelles des ICI de la MRC d’Arthabaska. TVCBF, émission « Victoriaville vous informe », 9 octobre 2018 « Gesterra, partenaire d’affaires ».Magazine Marché municipal (FQM), décembre 2018, pages 16-17
Six ICI ont complété en 2018, grâce au soutien de notre équipe en gestion des matières résiduelles, une démarche visant une meilleure gestion de leurs déchets (2 industries, 2 bureaux municipaux, 1 entreprise de service et 1 organisme). Au total, 209 employés ainsi que 11 307 citoyens ont été touchés de près ou de loin par cette démarche. Par ailleurs, ces organisations ont toutes renouvelé l’attestation ICI ON RECYCLE! niveau performance en obtenant un taux de récupération (recyclage et compost) moyen de 94,42 %, ce qui est excellent. Gesterra, dans son rôle conseil, permet aux organisations de prendre conscience de la façon dont leurs opérations sont menées afin de suggérer, dans un deuxième temps, des interventions adaptées au contexte de chaque entreprise. Ainsi, Gesterra est là pour soutenir et outiller les organisations tout au long de ce processus qui mène à un meilleur tri de leurs matières résiduelles.
C’est dans une perspective d’innovation que Gesterra a procédé au printemps dernier au lancement officiel de sa nouvelle application mobile Gestrio. Cette dernière vise à contribuer à une meilleure gestion des matières résiduelles sur le territoire de la MRC d’Arthabaska. Gestrio est un outil numérique qui permet aux citoyens de connaître : les dates de collecte des bacs par secteur de la MRC d’Arthabaska et la meilleure façon de disposer des matières résiduelles en consultant la section « Le bon bac ». L'application permet aussi de découvrir les différents points de dépôts pour les résidus domestiques dangereux, pour les déchets volumineux et pour les objets qui ne vont pas dans aucun des 3 bacs.
2018 a connu deux relances de la campagne d’information, de sensibilisation et d’éducation (ISÉ) de Gesterra « Composter, un geste naturel ». Cette dernière s’adresse aux citoyens de la MRC d’Arthabaska et vise à les encourager à utiliser davantage le bac brun quand il s’agit de disposer de leurs matières compostables.
Gesterra souhaite devenir un acteur de premier plan en recherche et innovation, afin de l'appuyer dans l'atteinte de sa vision. En 2018, à la suite d’une démarche de consultation incluant une trentaine de rencontres avec représentants d'entreprise, chercheurs, municipalités et organismes de soutien à la recherche, Gesterra a mis sur pied un Accélérateur de recherche. Ce nouveau département offre des services d’accompagnement à l’innovation aux partenaires et clients de Gesterra, et propose un modèle de gestion de projets qui vise à préparer la commercialisation réussie des résultats de la recherche, ceci en activant l’ensemble des éléments composant la chaîne de l’innovation: la R&D, la faisabilité technique et économique, la communication et le marketing ainsi que les essais pilotes. Un premier partenariat de recherche a été conclu avec la firme Englobe à l'automne 2018, intitulé : « Susciter l'engagement des parties prenantes dans la mise en valeur des produits compostés ». Une équipe de chercheurs du CISA vient soutenir la démarche scientifique du projet, qui comprend l'utilisation de laboratoires ouverts vivants. Par ailleurs, étant propriétaire d'installations de compostage, nous demeurons actifs dans la recherche de produits et procédés novateurs pour valoriser la matière organique. En février 2018, un projet de recherche a été initié avec le CNETE, visant à valoriser les eaux de lixiviation du compostage tout en générant des engrais biologiques pour améliorer le pouvoir fertilisant du compost Gesterra. Les résultats préliminaires du projet ont été présenté à de nombreuses conférences internationales, notamment à Toronto et à Montréal. Enfin, l'accélérateur de recherche Gesterra pourra servir de plateforme pour le soutien à d'autres projets d'innovation en cours, notamment les projets visant la récupération du polystyrène expansé au centre de tri et à l'écocentre, et la collecte des plastiques agricoles. D'ailleurs, ces deux projets ont fait l'objet d'une présentation aux États généraux sur le recyclage du plastique, à Thetford Mines en mars 2018.
C’est à l’automne 2018 que se ratifiait un important contrat entre Gesterra et la MRC de Drummond pour le traitement de leurs matières résiduelles. Cette entente constitue, à bien des égards, un précédent dans notre histoire. En effet, ce sera la première fois que Gesterra déploie presque l’entièreté de son offre de services. Mais surtout, elle permettra la mise en place d’un modèle de développement régional pour une meilleure gestion des matières résiduelles pour l’ensemble du territoire du Centre-du-Québec, tel est l’objectif souhaité par les parties prenantes à cette entente.
img zone ecogenerateur

Découvrez les actions durables de la MRC d'Arthabaska

Consultez l’Écogénérateur
Un engagement
fort durable