Actualité

De plus en plus présent sur le marché, le plastique numéro 7 (PLA) cause bien des maux de tête à ses utilisateurs quand vient le moment de trier la matière. Est-ce que sa place est dans le bac à matières recyclables ou dans le bac à matières organiques? Un plastique fait d'amidon de maïs...ça éveille votre curiosité? 
Le feu de bois est populaire dans les foyers de la MRC d'Arthabaska. Que ce soit un feu de cheminée ou un feu à l'extérieur, on aime le crépitement et la chaleur qui se dégagent des flammes.  Par contre, une fois terminé que fait-on des cendres? Vont-elles dans le bac brun? On y répond dans cet article!
Tous les propriétaires d'animaux vous le diront, leurs animaux font partie de la famille. S'il est impensable de se séparer de nos fidèles poilus, il est possible de limiter leur impact environnemental en adoptant ces quelques petits trucs...
Le café est un grand classique pour débuter la journée du bon pied! Depuis l’avènement des machines à dosettes, Gesterra reçoit plusieurs commentaires et de nombreuses questions concernant les fameuses capsules de café. Si la machine à dosettes est un gadget culinaire qui révolutionne la façon de boire notre café le matin, la cafetière ne s’inscrit toutefois pas du tout dans une perspective de développement durable. 
Le compostage a fait son entrée dans de nombreuses cuisines de la MRC d'Arthabaska. Pour plusieurs, composter est le début d'une réflexion pour la diminution du déchet dans la cuisine. À l'aide de l'article qui suit, Gesterra vous invite à réfléchir aux différents papiers de cuisson couramment utilisés dans nos cuisines. La composition de ces papiers est parfois surprenante! 
  Dès la mi-septembre, une centaine d’institutions, de commerces et d’industries (ICI) de Victoriaville agiront comme pionniers en participant à un projet pilote de collecte intelligente de leurs matières résiduelles. Cette initiative de la MRC d’Arthabaska et de Gesterra, qui constituera à bien des égards une première au Québec, alliera innovation et technologie au service d’une saine gestion des matières résiduelles. Elle permettra, entre autres, l’optimisation des opérations de transport et de collecte réalisées par Gaudreau Environnement, ainsi que du tri des matières à la source. Le principal objectif de cette démarche étant de réduire l’enfouissement des déchets.
Un engagement
fort durable